top of page

Cholestérol (Chol)

Dernière mise à jour : 2 mars

Le cholestérol est une substance cireuse et graisseuse présente naturellement dans le corps humain. Il est essentiel à la formation des membranes cellulaires, à la production d'hormones et de vitamine D, ainsi qu'à la digestion des aliments gras.


Il existe deux types de cholestérol LDL et HDL, les LDL, souvent appelées « mauvais cholestérol », ont tendance à s'accumuler sur les parois des artères, ce qui peut entraîner des maladies cardiovasculaires telles que l'athérosclérose. Les HDL, en revanche, sont souvent appelées « bon cholestérol », car elles aident à éliminer l'excès de Chol des artères et à le transporter vers le foie pour qu'il soit éliminé du corps.


Un taux élevé de LDL dans le sang est considéré comme un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires, tandis qu'un taux élevé de HDL est considéré comme protecteur. Leur niveaux peuvent être influencés par l'alimentation, l'exercice, le tabagisme, le stress et d'autres facteurs de mode de vie.


Nutrition et cholestérol :


La nutrition joue un rôle clé dans le maintien de niveaux celui-ci. Certaines aliments sont riches en Chol tandis que d'autres peuvent aider à le réduire.

Les aliments riches en graisses saturées et en gras trans peuvent augmenter les niveaux de LDL dans le sang. Ces aliments comprennent la viande rouge, les aliments frits et les pâtisseries. Il est recommandé de limiter la consommation de ces aliments pour maintenir des niveaux bas.


Les aliments riches en fibres solubles, tels que les légumes, les fruits, les noix, les graines, certaines huiles, les légumineuses et les céréales complètes, peuvent aider à réduire le LDL. Les fibres solubles se lient au cholestérol dans le système digestif, empêchant ainsi l'absorption son absorption dans le sang.


Les acides gras oméga-3, présents dans les poissons gras tels que le saumon et les sardines, peuvent également aider à réduire le LDL dans le sang ainsi que certaines huiles tandis que d'autres peuvent avoir un effet négatif.


Les huiles végétales recommandées :

  • L'huile d'olive extra-vierge : riche en acides gras mono-insaturés

  • L'huile de colza : riche en acides gras mono-insaturés et polyinsaturés, y compris les acides gras oméga-3

  • L'huile de lin : riche en acides gras oméga-3, il faut tenir compte que cette huile est très fragile et s'oxyde très vite ce qui peut avoir des effets délétères sur la santé il est important de la maintenir dans le frigo et de la consommer au plus vite, achetez des petites bouteilles.

Je recommande d'utiliser un mélange de l'huile de colza mélangée à de l'huile d'olive.


Les oeufs :


Les œufs sont souvent associés à une augmentation du cholestérol sanguin en raison de leur teneur relativement élevée en cholestérol. Un seul gros œuf contient environ 186 mg de chol, soit près de la quantité recommandée pour une journée entière. Cependant, des études plus récentes suggèrent que la consommation modérée d'œufs (jusqu'à un œuf par jour) n'affecte pas significativement les niveaux de cholestérol sanguin sur des personnes en bonne santé.

En fait, les œufs sont une source saine de nutriments importants, tels que des protéines de haute qualité, des vitamines B et du fer. Les jaunes d'œufs contiennent également des caroténoïdes bénéfiques pour la santé des yeux, ainsi que de la choline, un nutriment essentiel pour la santé du cerveau, je pense qu'il vaut mieux réduire la consommation d'autres aliments plus néfastes et ne pas se passer d'un aliment aussi complet et délicieux qu'est l'oeuf.

Cependant, si vous avez des antécédents de maladies cardiovasculaires ou si vous avez des niveaux de cholestérol élevés, il est important de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la quantité appropriée pour vous. Il est également important de prendre en compte d'autres facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires, tels que l'alimentation globale et l'activité physique.


N'hésitez pas à contacter un professionnel de la santé pour vous conseiller et vous accompagner.


Cholestérol et cerveau :


Le cholestérol joue un rôle important dans le fonctionnement du cerveau. Le cerveau est l'organe le plus riche en cholestérol dans le corps, et il est essentiel pour la croissance et la maintenance des membranes cellulaires dans le cerveau. Les membranes cellulaires sont constituées de lipides, y compris de cholestérol, qui aident à maintenir la structure et la fonction des cellules cérébrales.


Le cholestérol est également un précurseur de nombreuses molécules importantes dans le cerveau, y compris les hormones stéroïdes telles que la testostérone et l'œstrogène. Ces hormones sont impliquées dans de nombreux processus cérébraux, tels que la régulation de l'humeur, la mémoire et la cognition.


Cependant, des niveaux élevés de chol (LDL) dans le sang peuvent causer des dommages aux vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui peut contribuer au développement de maladies neurologiques telles que l'accident vasculaire cérébral et la maladie d'Alzheimer. Le cholestérol LDL, communément appelé "mauvais" cholestérol, peut contribuer à l'accumulation de plaque dans les artères du cerveau, ce qui peut réduire le flux sanguin et les nutriments vers les cellules cérébrales.


Il est important de noter que le cholestérol est un élément important de la santé globale du corps et que le maintenir à de niveaux sains est important pour la santé du cerveau et du corps en général.

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
  • Instagram
  • Facebook
bottom of page